Prêt immobilier : Attention aux refus de prêts !

Prêt immobilier- Augmenter le succès des négociations

Pour faire un investissement en immobilier, il est nécessaire de faire recours au prêt immobilier. Cela est déterminant car il vous permettra d’avoir un effet de levier. Ainsi, grâce à ce prêt, vous pourrez facilement constituer un patrimoine immobilier. Pour en bénéficier, il faut respecter certaines conditions exigées par la banque. Cette dernière devient encore plus exigeante en période de crise financière. Il faut noter que l’usage de quelques astuces vous aidera à obtenir un avis favorable. Ce sont des astuces qui vous permettront d’obtenir un prêt immobilier travaux même si votre dossier ne respecte pas totalement les conditions exigées. Comment faire pour obtenir un prêt immobilier en période de crise financière ?

Situation du sujet

Prêt immobilier - Savoir constituer le dossier est décisif
Prêt immobilier – Savoir constituer le dossier est décisif

Lorsque les banques connaissent de difficultés, elles réduisent progressivement l’accord des crédits. Cela signifie que si vous montez correctement votre dossier, vous continuerez à bénéficier de crédit immobilier. En revanche, si votre dossier n’est pas solide, la banque ne vous accordera pas de prêt immobilier. En effet, la banque sera moins réceptive si elle n’a pas suffisamment de garanti de paiement. Si vous avez déjà fait plusieurs investissements immobiliers par exemple, la banque hésitera à vous accorder du crédit en période de crise.

Elle ne souhaitera pas rajouter des crédits à risque dans ses bilans. Vu cette situation, comment pouvez-vous procéder pour obtenir un crédit immobilier en cas de crise ? Comment présenter son dossier en période de crise financière ? A travers cet article, je vous donnerai quelques astuces qui vous permettront de bien constituer votre dossier de prêt immobilier. Ces astuces vous aideront à obtenir de crédit même en période de crise financière.

Rappel de mon histoire

Je maîtrise les techniques par lesquelles on peut obtenir un prêt immobilier facilement auprès de la banque car je suis un ancien banquier. En effet, j’ai été banquier pendant cinq ans ; ce qui m’a permis de constituer des centaines de prêts immobiliers. Dans cette fonction, certains détails peuvent être fournis aux clients. Mais, il y a aussi d’autres informations qui sont retenues. Ainsi, le client n’est pas informé de tous les détails. Je vous expliquerai ces détails qui vous permettront de renforcer votre dossier de prêt immobilier meilleur taux.

Quelques astuces pour bien élaborer un dossier de prêt immobilier

Pour monter votre dossier de prêt, vous devez tenir compte de quelques points indispensables pour sa crédibilité. Quelles sont ces astuces ?

Première astuce : Se mettre à la place du banquier

Un banquier reçoit 20 à 25 personnes chaque semaine. Ainsi, plusieurs personnes sollicitent son aide. Certaines personnes sont sympathiques tandis que d’autres le sont moins. En effet, on a moins envie d’aider cette deuxième catégorie de personnes. En revanche, vous avez envie d’aider une personne qui se montre sympathique.

Même si cette dernière ne possède pas un meilleur dossier, vous ressentez l’envie de l’aider. C’est un sentiment qui est d’ailleurs naturel. Pour cette raison, je vous invite à ne pas frustrer votre interlocuteur. Par exemple, lors d’une demande de prêt immobilier, il faut savoir comment parler à votre banquier.

En outre, je vous invite à faire attention à votre apparence. Estimons que vous rencontrez votre banquier en étant habillé en jean, baskets et t-shirt. L’entrée de la banque ne vous sera pas interdite. Par contre, vous donnerez une mauvaise impression à votre banquier. Si vous êtes encore un jeune, vous perdrez considérablement en crédibilité chez votre banquier. Ce dernier vous accordera certes un entretien, mais il ne vous considérera pas comme une personne crédible.

Pour susciter une bonne impression, il n’est pas nécessaire de porter un costume avec une cravate. Il suffit de vous habiller correctement comme une personne qui a du succès dans la vie. Ensuite, exprimez-vous poliment et faites savoir que votre dossier est prêt. Cette manière de procéder est très simple mais elle peut influer considérablement la suite de votre dossier. Ce sera aussi un critère qui marquera la différence entre votre dossier de prêt immobilier et ceux des autres.

Deuxième astuce : Présenter des comptes sans faille à votre banquier

Si vous souhaitez obtenir un prêt immobilier en ligne, vous devez présenter des comptes libres de charges. Cela signifie que vous n’aurez pas de découvert bancaire. Vous ne devez pas souscrire préalablement au crédit à la consommation et autres. En fait, si vous demandez une somme de cent, deux cent ou trois cent mille euros avec des comptes à découvert, le banquier ne vous accordera pas de crédibilité.

Il remarquera que vous avez été incapable de gérer votre budget sur les deux ou trois derniers mois. En effet, le découvert bancaire et les crédits tels que le crédit à la consommation ne vous rendent pas crédible. Ce sont en fait des charges que vous avez déjà accumulées. De plus, le crédit immobilier entraîne une taxe foncière et des dépenses probables liées à votre bien immobilier. Ainsi, le banquier estimera que vous serez incapable de supporter ces charges.

Dans ces conditions, votre dossier sera rejeté. Il est donc très important d’avoir des comptes bien équilibrés sur les trois ou quatre mois qui précèdent l’achat de votre bien immobilier. Par ailleurs, le banquier regardera vos relevés de comptes. Il cherchera à connaître vos dépenses. Il verra si vous fréquentez des endroits luxueux et autres. Par exemple, il regardera si vous aimez manger au Mc Do ou au FKC.

S’il remarque que vous fréquentez ces endroits, cela constituera un critère de non-crédibilité. Mais, le banquier ne vous le fera pas savoir. Pour lui, c’est une dépense inutile qui réduit votre solvabilité. La banque demande aussi vos relevés de compte pour analyser ce que vous faites dans votre vie. Il est donc important d’avoir des comptes irréprochables les trois ou quatre mois qui précèdent la demande de crédit.

Troisième astuce : Avoir constitué une épargne

Il est préférable de montrer au banquier que vous avez de l’épargne. Il s’agit de l’épargne de précaution. Vous devez constituer une épargne de trois mois, six mois, voire un an de revenus à l’avance. C’est d’ailleurs l’idéal lorsque vous faites l’acquisition d’un bien immobilier. En fait, cela constitue une sécurité pour la banque. Même si vous rencontrez des difficultés financières, vous serez certain de pouvoir rembourser les mensualités de la banque.

Si vous perdez par exemple votre travail ou si vous avez des dépenses imprévues, vous pouvez faire recours à cette épargne. Vous n’aurez pas besoin d’utiliser l’épargne pour obtenir votre prêt immobilier taux. Il est possible de demander la totalité de la somme dont vous avez besoin à votre banquier. Vous pouvez lui faire comprendre que vous préférez garder cette épargne en cas de difficultés probables. Vu que vous serez propriétaire, vous pourrez avoir des dépenses imprévues.

C’est une sécurité supplémentaire, c’est-à-dire une assurance pour pret immobilier. Cela renforcera votre dossier. Si vous n’avez pas une épargne de précaution, je vous recommande de la constituer. Il suffit de mettre de côté 10 % à 20 % des revenus que vous gagnez tous les mois. Cela vous permettra de constituer une sécurité financière.

Quatrième astuce : Analyse de votre situation à une période donnée

Avant de vous accorder un prêt immobilier, la banque analyse votre situation à l’instant T.

Analyse de votre patrimoine

Prêt immobilier - Le patrimoine immobilier est une preuve de garantie
Prêt immobilier – Les actifs constituent une garantie

Le banquier fait une photographie de votre patrimoine. Sur la base de cette photographie, il peut ou non refuser de vous accorder le prêt immobilier. Cela dépend de ce que vous lui présentez. Ainsi, un banquier peut s’opposer à votre demande aujourd’hui et l’accepter six mois après. Cela signifie que votre situation a changé dans le temps.

En fait, le banquier recherche des revenus réguliers. Si vous êtes un fonctionnaire ou si vous êtes en contrat à durée indéterminée, sachez que vous avez le statut recherché par le banquier. En revanche, le banquier ne finance pas une personne au chômage ou en situation instable. Il peut faire exception pour les personnes qui sont en CDD à répétition.

Il en est de même pour les personnes qui sont intermittentes. Le banquier analysera les trois derniers avis d’imposition afin de voir si ce sont les mêmes montants chaque année. Dans ces conditions, le banquier pourrait faire une exception en vous prêtant de l’argent. Cependant, ce sera de petits montants. Il peut vous prêter cinquante ou soixante mille euros. Dans tous les cas, votre crédit ne peut excéder cent mille euros.

Travailler à améliorer ses conditions

Il est important de comprendre le principe de fonctionnement de la banque car votre situation peut subir de changement à tout moment. Si vous êtes dans une situation instable aujourd’hui, il faut savoir que vous pouvez trouver un CDI à tout moment. Après avoir validé la période d’essai, vous pouvez négocier avec la banque afin de faire votre investissement immobilier. Si vous êtes un salarié et vous prévoyez devenir entrepreneur, je vous invite à utiliser votre capacité d’emprunt.

J’ai utilisé cette astuce avant de devenir entrepreneur. En effet, avant de quitter la banque pour l’entrepreneuriat, j’ai utilisé au maximum ma capacité d’emprunt. Cela m’a permis d’emprunter de l’argent pour faire des investissements immobiliers. Le plus souvent, les gens estiment que le banquier ne souhaite pas leur prêter de l’argent. Pourtant, il ne s’agit que d’une question de temps.

Cinquième astuce pour obtenir un prêt immobilier : Apprêter la liste des pièces justificatives

Avant de rencontrer le banquier, vous devez préparer le document pour pret immobilier.

Mise à jour des pièces justificatives

Il s’agit des pièces justificatives pour l’obtention de votre prêt immobilier 2020. Il est important de préparer les pièces justificatives avant de rencontrer votre banquier pour la première fois. En effet, cela montrera que vous êtes une personne sérieuse qui connaît le mécanisme. Vous ferez bonne impression si vous procédez ainsi. Ceux qui préparent ces pièces avant de rencontrer le banquier sont en nombre infime. Ils ne représentent pas les 5 % de ceux qui sollicitent un prêt immobilier.

En procédant ainsi, vous vous démarquez immédiatement du grand groupe. Non seulement vos pièces seront au nombre, mais elles seront aussi bien présentées. Cela signifie que vous devez avoir plusieurs petites pochettes en couleur. Par exemple, vous regrouperez dans une pochette les pièces relatives à l’état civil. De la même manière, vous mettrez vos bulletins de salaire dans une autre pochette. Les avis d’imposition seront également dans une autre pochette en couleur. Ce procédé évite le tri au banquier.

Bonne présentation du dossier de prêt : Un atout non négligeable

Pour un banquier, la pire chose est de recevoir un client au deuxième rendez-vous et de constater qu’il n’a pas apprêté son dossier. Par exemple, le client se présente au rendez-vous avec la moitié des pièces justificatives. En outre, il ne fait pas les photocopies et vous demande de les faire pour lui. De plus, vous remarquez qu’il manque toujours des pièces.

Dans ces conditions, le banquier ne considérera plus votre dossier. Il ne s’intéressera plus à l’accord de votre prêt immobilier sans apport. Pour cela, je vous invite à préparer votre dossier afin de montrer que vous êtes une personne sérieuse. En effet, vous facilitez la tâche au banquier qui pourra aisément travailler avec vous. Pour lui, ce serait un plaisir de faire du business avec vous.

Cette impression peut jouer en votre faveur. En fait, si votre dossier se trouve entre l’acceptation et le refus, le directeur d’agence demandera l’avis du banquier. Ce dernier pourra vous défendre ou non selon l’impression qu’il garde de vous. Si vous présentez correctement votre dossier et vous êtes poli avec le banquier, ce dernier peut donc défendre votre dossier.

Sixième astuce pour obtenir un prêt immobilier : La persévérance

Prêt immobilier - La persévérance est un atout majeur
Prêt immobilier – La persévérance est un atout majeur

Pour obtenir un crédit immobilier en période de crise financière, il faut être persévérant.

Persévérance : Clé d’obtention de prêt immobilier

Vous pouvez parcourir plusieurs banques qui rejettent votre dossier. Malgré cela, vous devez toujours persévérer dans la recherche du prêt immobilier. Il ne s’agit pas de vous décourager parce que vous avez déjà reçu des refus dans dix banques. Si cela est possible, je vous invite à parcourir toutes les banques et agences de votre quartier.

Treize ou quatorze banques ont rejeté les dossiers de certains de mes élèves. Pourtant ces derniers ont fini par recevoir une acceptation. Parfois, des gens s’écrient car ils remarquent que le montant accordé est très important. Peut-être qu’ils se rendent compte que la situation de la personne qui a obtenu le prêt n’est pas très régulière et autres. Pourtant, la banque leur accorde le prêt immobilier.

Procédure de validation de prêt immobilier

Il y a deux catégories de banques. Dans la première catégorie, le conseiller peut faire gentiment les photocopies et transmettre le dossier au centre financier. A ce niveau, on peut traiter le dossier selon l’humeur. Cette catégorie est représentée par les 80 % des banques. La deuxième catégorie est représentée par 20 % des banques.

Dans cette catégorie, on raisonne différemment. Cela signifie que ces banques ont un pouvoir de délégation. Dans ce cas, la décision n’est pas prise par un individu. Elle est plutôt prise en agence par le conseiller ou par le directeur d’agence. Ces derniers peuvent prendre une décision sans consulter l’avis du centre financier. C’est avec cette dernière catégorie de banques que vous devez collaborer.

Estimons que votre dossier est un peu sensible et que votre profil ne respecte pas totalement leurs exigences. Dans ce cas, le banquier peut décider de vous aider en présentant autrement votre dossier ; ce qui favorisera sa validation. En fait, il vous aidera si vous aviez été sympathique ou poli avec lui. Soyez persévérant car le refus d’une banque n’entraîne pas systématiquement le refus d’une autre banque. Il est important de ne pas s’arrêter après avoir reçu deux ou trois refus.

Pour en savoir plus

Il existe plusieurs techniques pour obtenir un prêt immobilier taux 0. Tous les aspects ne sont pas abordés dans cet article. Pour cela, je vous invite à suivre la formation que j’ai mise à votre disposition. Cette formation que je vous offre vous aidera à investir dans l’immobilier étape par étape. Cela vous permettra de trouver une bonne affaire.

Vous saurez également ce qu’il faut dire au banquier pour obtenir un avis favorable pour vos dossiers. Plusieurs autres techniques vous seront aussi données pour réussir dans le secteur immobilier. Pour y accéder, je vous invite à cliquer sur le lien qui se trouve dans la description YouTube.

Regardez aussi la vidéo : Crédit immobilier : attention aux refus de prêts !