Comment sortir de sa zone de confort ?

Sortir de sa zone de confort - Une condition pour progresser

Il est souvent difficile de mettre en œuvre une nouvelle action. En effet, cette nouvelle action ne fait pas partie de nos habitudes. Inclure cela à ces dernières s’avère donc compliqué. On aime souvent rester dans notre zone de confort. Cela signifie que l’on préfère continuer avec nos anciennes habitudes. Pourtant, pour obtenir de nouveaux résultats et évoluer, il est nécessaire d’entreprendre de nouvelles choses. Quelle que soit votre nature, vous êtes capable de transformer le cours de votre vie. Que doit-on faire pour sortir de sa zone de confort ?

Le but de l’art

Sortir de sa zone de confort - Agir pour impacter
Sortir de sa zone de confort – Agir pour impacter

Le présent article a pour but d’aider tout le monde à sortir de sa zone de confort. Ainsi, vous pourrez faire tout ce que vous n’auriez pas pu accomplir. Il s’agit de faire de nouvelles actions même si le regard des autres est posé sur vous. Vous devez arriver à vous libérer de vos complexes, de vos peurs, de vos craintes et bien d’autres.

Vous devez vous libérer des clichés reçus de la société et briser les obstacles qui vous empêchent d’évoluer et de réaliser de nouvelles actions. En faisant ces dernières, vous aurez de nouveaux résultats qui vous orienteront. Des nouvelles expériences, vous gagnerez nécessairement quelque chose. Même si vous avez l’impression de perdre, sachez que vous réussirez à atteindre un objectif.

Pour cette raison, je vous invite à faire l’expérience. Ainsi, on arrive à sortir de sa zone de confort et à réaliser plusieurs œuvres. Par exemple, lorsque je tourne une vidéo dehors, sur la voie ou sur une place publique, des gens me regardent. Certaines personnes me saluent. En fait, j’ai dépassé la peur de parler en public.

Pourtant, j’étais timide à la base. J’étais incapable de parler en public. C’est pour dire que vous pouvez aussi y arriver. Il faut commencer par faire de nouvelles actions afin de sortir de sa zone de confort.

Situation du sujet

Lorsque vous faites des choses qui ne sont pas courantes, les gens ont tendance à vous regarder. Par exemple, lorsque vous vous filmez, les gens vous regarderont bizarrement. En fait, les êtres humains agissent généralement de cette manière. Lorsque vous faites une chose qui est différente de ce qui est ordinaire, ils ont tendance à vous observer et à se poser des questions.

On aimerait faire comme la plupart des gens. Tout le monde veut reproduire ou suivre la majorité. C’est ce qui fait que les gens suivent les effets de mode. Ils s’habillent de la même manière. Ils se rendent également dans les endroits qui sont à la mode et autres. Par ailleurs, ils font les études que leurs parents leur demandent de faire. Pourtant, il est important de penser d’une autre manière. Vous devez en fait tout penser différemment.

Si vous faites ce que fait la majorité des gens, vous obtiendrez les mêmes résultats que cette majorité. Pour cela, la question que je vous invite à vous poser est de savoir si vous souhaitez perpétrer le même système qui existait depuis très longtemps. En effet, le système consiste à faire des études à l’école et à avoir un diplôme. Après cela, il faut trouver un emploi et rentrer dans la vie active.

Il vous revient donc à déterminer si vous devez continuer dans ce système. Il faut savoir que dans une société, il y a des contraintes hiérarchiques. De plus, vous avez des collègues avec qui vous devez collaborer mais vous n’avez pas toujours envie de passer du temps avec eux. Dans ces conditions, on veut sortir de sa zone de confort professionnelle. Vous devez réfléchir afin de déterminer ce que vous voulez. Souhaitez-vous continuer dans cette vie ? Si ce n’est pas le cas, je vous recommande alors de changer certaines choses dans votre vie. Comment sortir de sa zone de confort ?

Sortir de sa zone de confort : Comment changer sa vie ?

Pour arriver à changer de vie, il faut sortir de sa zone de confort. Il est vrai que cette recommandation tend vers le développement personnel. En revanche, il est nécessaire de procéder ainsi. Vous devez alors vous poser la question afin de savoir précisément ce dont vous avez besoin. Je me pose souvent une question qui m’oriente et qui me permet de mener les bonnes actions.

Il s’agit de savoir ce que j’ai fait aujourd’hui de nouveau. Ce serait une action que je n’aurais jamais effectuée auparavant. En vous posant cette question une fois par jour, vous arriverez à mettre en place de petites actions. C’est ce qui fera que votre vie changera. C’est une idée que je développe à travers mes articles et mes vidéos sur YouTube. La plupart de ceux qui me suivent comprennent certainement cette théorie. Ils savent qu’il faut devenir indépendant financièrement. Pourquoi sortir de sa zone de confort ?

Comment atteindre l’indépendance financière ?

Sortir de sa zone de confort - Acquérir des actifs
Sortir de sa zone de confort – Acquérir des actifs

Pour atteindre l’indépendance financière, il faut acheter des actifs. Pourquoi faut-il acheter des actifs avant de devenir indépendant financièrement ? Prenons un exemple à titre d’illustration. Estimons que vous êtes droitier, c’est-à-dire que vous savez écrire correctement avec la main droite. En théorie, vous savez former des lettres. En revanche, si vous prenez le stylo avec la main gauche, vous serez incapable d’écrire.

Peut-être que vous aurez de difficultés à écrire. C’est tout simplement parce que votre corps n’a pas enregistré ce mécanisme. C’est pour cette raison qu’il est important de faire les choses physiquement et de ne pas rester au stade de la théorie. Il s’agit d’une notion très importante. Par exemple, j’ai commencé par travailler en faisant du porte à porte.

Ensuite, je suis devenu banquier et j’ai pu acheter des appartements. Ainsi, j’ai eu mon indépendance financière progressivement. Au début de mon investissement, je souhaitais juste quitter mon travail. En effet, je voulais avoir suffisamment de revenus afin de vivre et de ne plus avoir de contraintes par rapport à mon patron. En fait, c’est cette contrainte que je n’arrivais plus à supporter. C’est cela qui m’a motivé à vouloir quitter mon travail. On a ainsi envie de sortir de sa zone de confort au travail.

Finalement, lorsque j’ai atteint l’indépendance financière que je souhaitais, j’étais content et je ne fournissais plus d’effort. Cela signifie que dès l’atteinte de mon objectif de départ, j’ai stagné à ce niveau d’indépendance financière. Par la suite, je me suis remise en cause. En fait, je me suis rendu compte que j’ai voulu atteindre un objectif très précis et j’y suis arrivé. Dans ce cas, pourquoi ne devrais-je pas penser à aller au-delà de ce niveau de revenu ? En fait, il faut oser sortir de sa zone de confort.

Sortir de sa zone de confort : Développer davantage ses capacités

Je me suis mis en évidence du fait que j’étais capable d’atteindre la liberté financière. De la même manière, je pouvais décider de développer davantage cette capacité et de monter un business plus gros. Après cette remise en cause, j’ai développé très rapidement d’autres stratégies qui m’ont permis de multiplier mes revenus.

Ainsi, j’ai réussi à multiplier en l’espace de quelques mois, les revenus que j’avais par deux. Progressivement, mes revenus ont évolué en courbe exponentielle. J’ai fini par atteindre cet objectif mais j’aurais pu réussir cela plus tôt. Je ne l’ai pas pu car j’étais bloqué dans la tête. Je me suis rendu compte que la plupart des gens ne pensent pas évoluer car ils suivent l’évolution de leur entourage.

Dans ma famille par exemple, les gens n’ont pas toujours atteint un niveau de revenu très élevé. Cela a influencé ma conception des choses. Ainsi, je visais un salaire moyen. Cela signifie que je souhaitais gagner environ 2000, 2500 ou 3000 euros. Pour moi, on a une bonne situation avec de tels revenus. Dès que j’ai atteint le niveau d’indépendance financière que je voulais, j’ai commencé par fréquenter des entrepreneurs et des investisseurs.

Je fréquentais donc des gens qui gagnaient beaucoup plus et cette fréquentation a débloqué les limites que je m’étais fixées. Je ne pensais plus comme avant, et ma vision a changé.

Comment sortir de sa zone de confort ?

Pour sortir de sa zone de confort, je vous invite à suivre quelques conseils. Ils vous seront d’une grande aide pour l’atteinte de votre objectif. De plus, ces conseils vous permettront de débloquer vos limites et d’évoluer dans la vie.

Premier conseil : Faire ce que vous n’avez jamais fait auparavant

Il est important de faire les choses que vous n’avez jamais fait auparavant. Si vous n’avez jamais visité de biens immobiliers, je vous invite à le faire. Par exemple, si vous n’avez jamais fait de vidéo ou si vous n’avez jamais fait d’offre d’achat par rapport à un bien immobilier, je vous encourage à le faire. Faites donc une offre et rencontrez un notaire.

Dans ce cadre, il faut rencontrer un banquier. Il faut faire de nouvelles actions. Vous devez inclure dans vos habitudes de nouvelles actions. Même si cette nouvelle action ne vous apporte pas de résultat, cela vous permettra de croître au niveau intellectuel. Il en est de même pour votre niveau émotionnel. Les nouvelles actions que vous mettrez en œuvre vous permettront donc d’évoluer sur plusieurs plans. Ainsi, il faut sortir de sa zone de confort pour grandir.

Deuxième conseil : Générer une première source de revenus complémentaires

Sortir de sa zone de confort - Gagner des revenus complémentaires
Sortir de sa zone de confort – Gagner des revenus complémentaires

Je vous recommande de générer votre première source de revenus complémentaires. Si vous n’avez pas encore créé cette source, je vous invite à le faire. En effet, il est important d’avoir des sources de revenus si vous souhaitez évoluer. Vous pouvez mener n’importe quelle activité licite qui peut vous rapporter de revenu.

Plusieurs personnes pensent que l’immobilier est un secteur complexe et qu’il est difficile de se faire un revenu. Pour ces personnes, l’immobilier n’est pas rentable et les locataires créent énormément de problèmes à leur propriétaire. En fait, les locataires détruisent ce que le propriétaire a construit sur une durée non négligeable. Prenons l’exemple de l’un de mes clients en coaching.

Ce client avait peur que le locataire détruise son bien. Par rapport à cette inquiétude, je lui ai fait une recommandation. L’idée est de vider son appartement ou sa résidence principale. Ensuite, il peut prendre trois photos de cet appartement qu’il mettra sur un site d’annonces locatives. Par exemple, il mettra les photos sur Airbnb et rédigera une petite annonce. Ainsi, il pourra tester pendant deux jours. Au bout de ce délai, il peut s’abstenir si cette expérience ne l’intéresse pas. Il pourra arrêter si cela ne lui correspond pas. Il ne faut pas avoir peur de sortir de sa zone de confort.

Sortir de sa zone de confort : Passer à l’action

Il faut se lancer des défis pour sortir de sa zone de confort. Pour cela, mon client a mis en exécution la recommandation qui consiste à passer à l’action. C’est une expérience qui l’a intéressé. En effet, il avait peur des conséquences et hésitait à chaque fois. Il retardait ainsi cette action. Après l’expérience, il s’est rendu compte que tout ce qu’il imaginait n’était qu’une fausse impression sur l’activité.

Il a hésité au début mais il a fini par mettre en œuvre les actions recommandées. Cette expérience a constitué un déclic qui lui a permis de dépasser les obstacles qu’il a érigé dans sa tête. Il s’est rendu compte que le processus est très simple à appliquer. Il suffit de mettre un appartement en location pour gagner de l’argent. Sortir de sa zone de confort pour atteindre la zone de croissance est l’une de mes recommandations.

Après avoir compris l’importance de cette action, il a acheté un bien immobilier qu’il a divisé pour mettre en location. Ainsi, il perçoit des loyers.  Par la suite, il a acheté plusieurs autres appartements qu’il met en location. C’est pour dire qu’il a compris l’importance de cette action et a fait l’expérience des revenus que l’on peut gagner à partir de la location.

Par ailleurs, c’est comme si vous voulez changer une phase d’incubation. Il s’agit de la phase au cours de laquelle on réfléchit et on se demande si c’est la meilleure option. C’est aussi le moment d’hésitation ou d’analyse. On cherche à savoir si ce que l’on dit est réel ou non. Je vous invite à tester et à faire l’expérience. Vous devez passer à la phase pratique. Faites l’expérience sur deux jours pour analyser les résultats. Il est certain que vous avez tout intérêt à essayer.

Pour en savoir plus

Si vous souhaitez savoir comment faire pour investir dans l’immobilier quand on part de zéro, je vous invite à suivre une série de vidéos. En effet, il s’agit d’une formation d’une heure que je mets à votre disposition. A travers cette formation, je vous expliquerai comment faire pour percevoir quatre loyers sans passer par la case banquier.

Ainsi, vous pourrez différer les mensualités de la banque. En outre, je vous apprendrai à revendre un bien sans vous faire plumer par l’État. Par le biais de cette formation, vous saurez comment procéder pour ne plus payer d’impôts dans l’immobilier. Pour y accéder, vous pouvez vous servir du lien qui se trouve dans la description YouTube.

Regardez aussi la vidéo : Comment sortir de sa zone de confort ?